socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire
'

Quand l’argent relie les hommes

L’expérience de la NEF (Nouvelle Economie Fraternelle)

Sophie Pillods, 1996

Lire l’article complet sur : www.eclm.fr

Résumé :

L’objectif du document est de décrire l’expérience de la Nouvelle économie fraternelle (NEF), c’est-à-dire celle d’une pratique concrète d’économie sociale pouvant servir de base de réflexion à la création d’une banque solidaire.

En effet, la NEF a pour originalité de permettre à ses épargnants de choisir le domaine d’activité dans lequel leur argent sera utilisé. De plus, elle leur assure que les organismes financés par ses soins sont porteurs de valeurs humanistes. Du côté des emprunteurs, l’originalité réside dans une pratique de garantie des prêts apportée par des cercles de cautionneurs entourant les projets financés.

Comme souvent pour les expériences innovantes dans le domaine économique et social, la NEF a commencé de manière confidentielle. A sa base, un groupe de personnes qui souhaitent s’entraider et expérimenter les idées sociales et économiques de Rudolf Steiner, philosophe et scientifique autrichien, fondateur de l’anthroposophie1. En 1979 une association est créée qui donnera naissance à une société financière en 1988 avec le soutien du Crédit coopératif.

 

L’ouvrage est en téléchargement sur le site de l’éditeur : Quand l’argent relie les hommes, ECLM, Paris, 1996

Sommaire :

  • Première partie : Une société financière où argent rime avec solidarité

  • Deuxième partie : Les projets financés

  • Troisième partie : Les ressources et les produits

  • Conclusion

  • Annexes